Serveur de messagerie avec Postfix et Dovecot Première partie : Mise en place du MTA (Mail Transfert Agent)

Dans cet article, nous allons installer et configurer Postfix sur une machine tournant sous Debian 11 ( dit « Bullseye »).

L’objectif est de le configurer pour qu’il soit un MTA capable de transmettre et de recevoir des e-mails pour un nom de domaine personnel.

On va également créer un enregistrement SPF, et un enregistrement DMARC, sur notre nom de domaine pour nous prémunir contre l’usurpation des adresses e-mails de notre domaine, et améliorer la « déliverabilité » générale de nos messages.

Read more »

Contourner une erreur de réplication Mariadb / MySQL

Il arrive parfois que la réplication d’une base de données MariaDB / MySQL se bloque.
Il s’agit principalement de problème d’insertion ou de suppression d’informations qui sont impossible pour des raisons de « DUPLICATE ENTRY » ou similaire.
Ça se produit en générale lorsque l’on fait des opérations sur le replica, et que de fait, il n’est plus une copie conforme de son maître.

Pour réactiver la réplication il faut :

  • se connecter au replica
  • vérifier l’état de la réplication, pour savoir qu’elle requête pose un problème
  • arrêter la réplication
  • activer la variable globale qui indique que l’on souhaite sauter une erreur de réplication
  • lancer la réplication
  • vérifier l’état de la réplication.

Ce qui se traduit en :

STOP SLAVE;
SET GLOBAL sql_slave_skip_counter =1;
START SLAVE;
SELECT SLEEP(2);
SHOW SLAVE STATUS \G

Il sera probablement nécessaire de lancer plusieurs fois ces commandes pour retrouver une réplication fonctionnelle.

Exim4 – Commandes utiles

Simuler une connexion SMTP sur son serveur Exim :
swaks --to destinataire@domaine.tld --from emetteur@domaine.tld --auth-user login@domaine.tld -pipe "exim -bh ip.du.client.smtp"

Les adresses –to et –from peuvent être fictives.
–auth-user doit exister, son mot de passe sera demandé (et affiché en clair)

Cette commande est utile pour tester les ACLs d’Exim.

Commandes utiles

Quelques commandes utile pour administrer un serveur Debian .

Installer un .deb

dpkg -i paquet.deb
Ensuite, on installe les dépendances avec :
apt-get -f install

Grouper les résultat d’un netstat

Comptabilise le nombre de connexions par IP

netstat -pan | grep 'tcp\|udp' | awk '{print $5}' | cut -d: -f1 | sort | uniq -c | sort -n

Comptabilise le nombre de connexion par IP sur le port 80 :

netstat -atn -A inet | grep ":80" | awk -F " " '{print $5} ' | awk -F ":" '{print $1}' | sort | uniq -c | sort -nr

Bloquer une IP avec iptables :

iptables -I INPUT -s IP_ADRESS -j DROP

Afficher la taille des dossiers d’un répertoire :

du -h --max-depth=1

-h : Human readable
-d : max-depth

Trier les fichiers par date de modification :

ls -t

Supprimer des fichiers d’une date antérieur :

find $log -type f -mtime +7 -exec /bin/rm -f {} \;

Rechercher un fichier avec find

Pour rechercher un fichier dans une arborescence, sans dépasser le premier niveau de celle-ci, il faut utiliser find de cette manière :
find . -name '*.c' -maxdepth 1 -type f

« Older Entries